Atelier Saint-Michel - Yves Lantz, Sculpteur



Atelier St-Michel

250, rue de La Basse Aubry

57560 - Lettenbach St-Quirin

03 87 23 98 52

atelier.saint-michel@orange.fr

Site internet de l'Atelier



Ouvert tous les jours de 10h à 18h

Cours de Taille Directe


Le chemin parcouru est considérable, l’œuvre aujourd'hui présentée, en témoigne. Il y a là une tentative qui m’émeut, m'emplit de courage, me rend joyeux. Yves Lantz ne sculpte pas le rêve, ni l'imagination, il sculpte la vie. La vie, qui est nécessité intérieur.

 

Cet Artiste là, cherche à dégager l'essence enfoui, derrière les apparences, retrouvant parfois la source de la plastique pure. Il faut regarder les sculptures d'Yves Lantz, il faut les toucher, il faut les regarder encore, et puis, pour les voir il faut fermer les yeux.

 

L'Irradiance des œuvres d'Yves Lantz, promesse, don de mystère, dont nous avons dans nos maisons, plus besoin que de pain, comme le disait Bruce Goff, vient de ce que la volonté appelle l'apparition à leur surface de la nécessité intérieur de l’âme. Les œuvres, centres, sont autant de révélations magiques que la souffrance du sculpteur doit arracher au trop plein d'obscurité, pour les amener à mêler leur Lumière à LA LUMIÈRE.

Jean Wendelin Krummenacker, Architecte




Yves Lantz travaille le bois et la pierre et dans une ébauche de figuration laisse le spectateur libre de son interprétation. D'inspiration symbolique, ses œuvres aux formes simplifiées, intemporelles, transmettent l'essence des choses dans une totale authenticité. L'oiseau est au centre de ce travail, dans des volumes sobres le sculpteur ménage des vides évocateurs. Chaque création est pour Lantz un combat et une entente, tour à tour, avec le matériau auquel il confie ses méditations.

Nicole Lamothe, critique  d'Art


"...archétypes, parmi d'autres, qui sous-tendent, invisibles, notre quotidien et affleurent, obstinément, dans les pierres travaillées par Yves Lantz...

...invites, sans cesse recommencées, à voir la vie telle qu'elle est mais ne se montre jamais..."

René Gérard, Professeur émérite (Université d'Aix en Provence)