La Rose de Cristal - L’Église des Verriers



Site Officiel de la commune

Saint-Quirin Lettenbach



Les 7 Roses


Patrimoine


En 1756 pour faciliter la pratique religieuse des ouvriers et  de leurs familles une chapelle est construite. Pour avoir la place nécessaire, le ruisseau est recouvert (il passe également sous la place située en avant de l'édifice). Extérieurement il convient de remarquer la façade à portail renaissance avec cinq œils de bœuf, un toit de bardeaux surmonté d'un clocheton à bulbe. Les bardeaux recouvrent l'abside. Intérieurement la nef unique est de style rocaille rococo. Le chœur est légèrement surélevé avec un autel et un retable. Des lambris couvrent les murs. Les vitraux de facture populaire datent du XVIIIe siècle. Ils sont non figuratifs ce qui est rare pour l'époque. Il s'agit là d'un lieu de culte simple par son aspect mais riche par ses détails et son histoire.

A la mort du dernier directeur, Georges Chevandier (1888), l'armée allemande fait du site, un centre de repos pour ses malades. En 1918, l'Etat français en devient propriétaire et cherche à vendre le domaine. En 1929, les Sœurs de la Charité de Strasbourg installent à Lettenbach un noviciat. Spoliées par les nazis, elles reviennent en 1945 et établissent un aérium qui devient ensuite une "Maison d'Enfants Spécialisée". Cela fait plus de 50 ans que les enfants sont présents, et, l'aide qui leur est apportée continue. 

Le 24 août 1924, « Par vote secret, par 6 voix contre 3, le conseil municipal est décidé à empêcher à tout prix la démolition de la chapelle de Lettenbach, propriété de l’administration forestière départementale ». Il aura fallu douze délibérations, entre le 4 mars 1923 et le 18 novembre 1928, soit près de six ans, pour trouver la bonne solution, la vente à la Congrégation des sœurs de la Toussaint.